Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lecturecube: le blog jeunesse de la Médiathèque du Marsan

Je dis bouquine !!

28 Janvier 2016, 07:00am

Publié par Stéphanie

Cent grillons et autres contes pas piqués des hannetons, Henri Meunier

Cent grillons et autres contes pas piqués des hannetons, Henri Meunier

Le titre est déjà savoureux! Et les 7 contes qui suivent ne le sont pas moins!

Tous introduits par un rébus dont je ne vous donnerai pas la liste parce qu'il est beaucoup plus satisfaisant de les découvrir soi-même. Cependant on peut toujours parler du premier rébus, qui donne son titre au recueil: Cent grillons

En voici la page de titre:

Cent grillons

Cent grillons

Oui, oui, 100 grillons. Vous pouvez compter ! Moi je l'ai fait... et il y a bien cent grillons ! Pas besoin de réaliser des calculs savants du genre 10 lignes de 10 grillons, donc si je multiplie... Non, non, non ! Henri nous a facilité la tâche: il les a numérotés !!

Et vous aurez noté aussi le jeu de mots: "Cent grillons" qui rappelle immanquablement Cendrillon. Ca ne vous dit rien? Mais siiiiii, Cendrillon, ça vous dit bien quelque chose? la petite tête de linotte qui ne sait plus où elle range ses souliers. Aaaah ! Je savais que ça vous parlerait. Cent grillons pour Cendrillon ! En voilà un joli calembour !

Et les jeux de mots, les calembours, ... Henri, il aime bien ça ! Il en a mis partout !

D'ailleurs, je ne tiens pas tout à fait ma promesse et je vous montre un deuxième "rébus-calembour"

 

Je dis bouquine !!

Alors? Alors?... vous trouvez?

Il y a au moins 1 personne qui NE PEUT PAS botter en touche. C'est Isabel !! Isabel qui semble vouer un véritable culte à ce grand personnage à la pilosité couleur océan et aux multiples épouses.

Mais je n'ai donné que trop d'indices...

Voici donc 7 contes détournés! 7 contes savoureux qui s'inspirent de contes traditionnels connus de tous. Un texte riche et raffiné qui rappelle tout à fait la langue du conte. Des illustrations en noir et blanc qui évoquent les gravures de Gustave Doré. Le tout sous le signe de la modernité et sous la plume (au texte et au dessin) d'Henri Meunier.

A retrouver au rayon contes ICI